Ateliers Phase 2 Projet PDU

Une deuxième session sur les actions du pré-projet PDU

La seconde phase, menée en septembre 2018 était consacrée au pré-projet PDU, en s’appuyant sur les enseignements de la première phase et sur les actions envisagées dans le pré-projet par le bureau d’études. Cette 2ème phase d’ateliers de concertation avait un double objectif : évaluer les actions envisagées et proposer des solutions complémentaires.

- Agrandir l'image, .JPG 364Ko (fenêtre modale)

Cette nouvelle session d’ateliers, s’est déroulée à l’Hôtel d’Agglomération de Sète agglopôle méditerranée à Frontignan les 25 et 27 septembre. Les ateliers étaient organisés autour des 4 grands objectifs du pré-projet PDU :

  • Atelier 1 « La performance et l’attractivité des transports en commun », mardi 25 septembre de 9h30 à 12h.
  • Atelier 2 « un meilleur partage de l’espace dans les centres de communes », mardi 25 septembre de 14h à 16h30.
  • Atelier 3 « Une mobilité apaisée sur les courtes et moyennes distances », jeudi 27 septembre de 9h30 à 12h.
  • Atelier 4 « De nouvelles pratiques de mobilité pour des déplacements plus harmonieux », jeudi 27 septembre de 14h à 16h30.

Plus de 80 acteurs représentatifs du territoire mobilisés

Pour cette deuxième phase de concertation, plus de 80 acteurs du territoire ont été mobilisés. Afin de permettre à tous de s’exprimer, l’inscription d’une personne était limitée à un seul atelier. Les échanges, consacrés aux grands chantiers de l’objectif ont été lancés à partir des cartographies illustrant les actions prévues dans le pré-projet. Pour l’équipe projet, il s’agissait de tester l’acceptabilité et la faisabilité de certaines actions envisagées et d’évaluer de nouvelles propositions issues du tissu technique, socio-économique et associatif du territoire.
A cet égard, cette concertation partenariale a constitué un véritable foisonnement d’idées et de propositions, permettant surtout d’enrichir la vision technique et l’acceptabilité du pré-projet PDU.  
Elle dégage ainsi des attentes fortes pour l’avenir de nos déplacements, avec des propositions complémentaires émergentes, qui sont ici synthétisées. Celles-ci sont portées à la connaissance des techniciens et élus du territoire qui feront des choix d’intégration ou pas de certaines au projet. Le projet PDU qui en découle sera ensuite soumis à l’ensemble des habitants du territoire dans le cadre d’une concertation citoyenne élargie fin 2018.

19 idées forces pour le projet PDU

 

Objectif 1 : Des transports en commun plus performants et attractifs

  • Développer les navettes maritimes sur l’étang et sur le front de mer : ligne estivale Marseillan-Sète, navette estivale Quilles-centre-ville de Sète…
  • Fiabiliser l’offre avec un réseau de TCSP : sur les points de congestion,  avec des aménagements réversibles ou ponctuels
  • Multiplier des parkings-relais connectés aux transports en commun (tarification), sécurisés et mutualisés (vélo, covoitureurs, réseau Pouce…)
  • Renforcer la desserte ferrée interne (TER) sur l’axe Vic-Frontignan-Sète- Marseillan

Objectif 2 : Un meilleur partage de l’espace dans les centres des communes

  • Apaiser les centres des communes de la circulation automobile au profit d’une meilleure qualité de vie et… de la santé publique
  • Favoriser les modes actifs (marche, vélo) dans les centres-villes : PMR, écoles…
  • Reporter le stationnement en périphérie des communes : P+R, parkings délestage
  • Prendre en compte le stationnement des 2 roues motorisées
  • Eduquer et sensibiliser pour faire changer les habitudes de déplacements

Objectif 3 : Une mobilité apaisée sur les courtes et moyennes distances

  • Privilégier des centres urbains apaisés et partagés : zones de partage, PAMA…
  • Favoriser l’usage du vélo au quotidien : continuités cyclables, accès ZA, signalétique homogène…
  • Garantir la sécurité du stationnement vélo : vélos box, homogénéisation…
  • Accompagner et faciliter l’usage du vélo : Vélo libre service, Maison du vélo, aide VAE…

Objectif 4 : De nouvelles pratiques de mobilité pour des déplacements plus harmonieux

  • L’écomobilité à développer : électricité, bio gaz, économie circulaire…
  • Développer conjointement l’autopartage et le covoiturage
  • Sensibiliser et accompagner les entreprises et les habitants sur les nouvelles solutions de mobilité
  • Soutenir l’écomobilité touristique pour valoriser le territoire : vélo, navettes maritimes, téléphérique…
  • Agir sur les livraisons au service du développement économique
  • Faire changer les habitudes de déplacements : la clé du succès du PDU !