Organisation actuelle des déplacements

Il est urgent de proposer de nouvelles solutions de mobilité

Un diagnostic des déplacements a été réalisé, dressant un état des lieux sans concessions de la mobilité sur les 14 communes de Sète agglopôle méditerranée.

- Agrandir l'image, .JPG 369Ko (fenêtre modale)
L'Entrée EST de Sète particulièrement embouteillée aux heures de pointe

Chaque jour, 435 000 déplacements sont réalisés sur notre territoire. Cela représente près de 4 déplacements par habitant en moyenne. Et malheureusement, une grande partie est encore trop souvent réalisée en voiture, qui reste largement majoritaire (60%), avec son cortège de nuisances : bouchons, pollution, insécurité routière, bruit. Il est urgent de trouver des solutions alternatives pour éviter l’embolie du territoire, notamment lors de la saison estivale durant laquelle la population double, voire triple selon les secteurs…

Répartition par modes de déplacements

- Agrandir l'image, .PNG 126Ko (fenêtre modale)

Près des 3/5ème des déplacements sont réalisés en voiture, y compris pour des distances courtes. Ainsi, 30% des trajets en voiture font moins de 2 km ! Ces déplacements de proximité pourraient bien souvent être réalisés à pied ou en vélo, mais les habitudes de la voiture persistent encore pour beaucoup d’entre nous…

On peut cependant noter la bonne place des modes actifs, c’est-à-dire, les modes de déplacements ne nécessitant pas d’énergie autre qu’humaine (vélo, marche à pied, roller…). Ainsi, 30% des déplacements sont réalisés à pied, notamment dans le cœur d’agglomération. De plus, en moyenne 7 200 déplacements sont réalisés chaque jour en vélo, ce qui le positionne clairement comme un mode de déplacement du quotidien, pour aller au travail par exemple. C’est également le cas pour les 2 roues motorisées (motos et scooters) qui constituent pour certains une solution efficace pour éviter les bouchons.

- Agrandir l'image, .JPG 249Ko (fenêtre modale)
7200 déplacements en vélo chaque jour sur le territoire communautaire

Les transports en commun (réseaux de Sète agglopôle méditerranée, d’Hérault Transport et trains Régionaux), totalisent quant à eux 5% des déplacements du territoire. Cela tend à prouver que, malgré les nombreux efforts et investissements déjà réalisés par l’agglomération et ses partenaires, des améliorations sensibles sont à trouver pour accroître la compétitivité des transports en commun par rapport à la voiture.

- Agrandir l'image, .JPG 305Ko (fenêtre modale)
Les transports en commun souvent englués dans la circulation automobile